Les_Médecins t Anatomie t Surdité t Pathologies t Appareillages t Audiométrie t Documentation PDF t Porfolio t
Spécialités Médicales
  aOtologie
  aOrthopédie
  aO.R.L. Face et Cou
  aOphtalmologie
  qq Chirurgie Plastique
  aAnesthésie
 
 
Autres services
  aNous contacter
  aEvênements
  aLiens web
  aF.M.C.
Diagnostic des Surdités


Le diagnostic est posé à partir des données de l'examen clinique, principalement otoscopique (examen des tympans) et des examens audiométriques.

A- L'examen microscopique des tympans :

Il renseigne sur l'état anatomique de la membrane du tympan et recherche diverses anomalies visibles, correspondant souvent à des séquelles d'otites : perforation , cholestéatome, rétraction etc...

B- Les examens audiométriques tonal et vocal, en voie aérienne et osseuse

Les examens audiométriques vont permettre de déterminer le type de la surdité en étudiant le niveau de l'oreille moyenne déterminé par la courbe aérienne et le niveau de l'oreille interne déterminé par la courbe osseuse.

- Si les courbes en voie aérienne et en voie osseuse sont au même niveau, il s'agit d'une surdité de perception pure.
- Si les courbes en voie aérienne et en voie osseuse sont décalées (la courbe aérienne est toujours plus basse que la courbe osseuse), il s'agit d'une surdité de transmission pure ou mixte.

Selon l'importance de la perte auditive on distingue :

- Les surdités légères ( -20 à 40 dbs)
- Les surdités moyennes ( 40 à 70 dbs)
- Les surdités sévères (- 20 à 90 dbs)
- Les surdités profondes (-90 - 120 dbs)

C- La Tympanométrie :

Elle permet de tester simultanément la mécanique du tympan, la mécanique de la chaîne des osselets et l'état de la ventilation des cavités de l'oreille moyenne
Dans certains cas, ces tests ne sont pas réalisables, en particulier chez le nourrisson ou le petit enfant ; on peut alors avoir recours à d'autres examens.

D- Les Oto-émissions acoustiques provoquées

Elles correspondent à des sons générés par l'oreille interne en réponse à une stimulation sonore et enregistrable dans le conduit auditif externe.
C'est le test idéal pour le dépistage des surdités en période néonatale

E- Les potentiels évoqués auditifs

Ils renseignent sur l'activité électrique de l'oreille interne du nerf auditif et du tronc cérébral lors d'une stimulation sonore.
L'étude du seuil de détection de cette activité électrique (onde V) est intéressant dans le dépistage des surdités des jeunes enfants.